Es-tu prt  mourir pour moi ?

086.Oberon4_C1.jpg


EN LIBRAIRIE
LE 11/04/2012

Roman fantastique
6x9,437 pouces
Environ 600 pages pages
24,95 $
18,99 $ (ePub)
978-2-89485-527-0
978-2-89485-537-9 (ePub)

Bookmark and Share

Livre numérique bouton d'achat

Les sept larmes d'Obéron 4. Filigrane

par Jean-Pierre Davidts

LE LIVRE
Maître Cornufle a quitté Nayr pour la Terre dans l’espoir d’y retrouver Thomas, l’enfant mort-né de Judith et d’Ylian, dont l’akayne s’est emparée du corps d’un garçonnet de dix ans. Mais l’Église n’a nullement l’intention de laisser le vieux mage accomplir sa mission et tente par tous les moyens de l’en empêcher. Parallèlement, Thomas se trouve impliqué malgré lui dans un trafic odieux qui voit des enfants transportés dans un monde baptisé Filigrane, entièrement peuplé des personnages sortis de l’imagination humaine. Pour échapper à ceux qui le poursuivent, Thomas est contraint de fuir vers ce monde étranger.

Or, c’est également sur Filigrane qu’aboutissent Brent, Geoffroy et frère Mellitus. Peu à peu, les deux groupes convergent, attirés par une bibliothèque qui, dit-on, renferme tout le savoir de l’humanité et qui leur permettrait de rentrer au bercail.

Maître Cornufle rendra-t-il Thomas à Judith ? Comment Geoffroy et Brent s’y prendront-ils pour retourner sur Nayr, désormais si loin ? Le mal qui décime les habitants de Filigrane sera-t-il vaincu ? Et quelle est cette mystérieuse pépite d’argent qui pend au cou de Thomas ? De hasards en coïncidences, les larmes d’Obéron poursuivent leur travail occulte, tirant les ficelles pour restituer au fabuleux miroir du roi des fées sa transparence et sa puissance d’antan.

 

Jean-Pierre Davidts

Jean-Pierre Davidts est né à Liège en 1950. Élevé dans les frites, le chocolat et la bande dessinée, il émigre au Canada en 1961 où il navigue dans les eaux troubles de l’écriture depuis l’adolescence. Biologiste défroqué traducteur, il est, par la force des choses, devenu littérateur. Il a publié de nombreux romans, dont le populaire Petit prince retrouvé, paru aux Intouchables.

Du même auteur: