Es-tu prt  mourir pour moi ?

C1_Contesgouttes.png


EN LIBRAIRIE
LE 01/01/2002

Théâtre
52 pages
10,95 $
2-89485-221-5

Bookmark and Share

Contes gouttes

par Louise Bombardier

LE LIVRE

Pierre tente avec difficulté un soir de trouver le sommeil. Il parle avec son ourson Arthur, lit des extraits d’un livre de contes, dessine, rigole et joue, en vain. Le sommeil ne vient pas. Lorsqu’il se sent d’un coup avalé par l’ours qui cesse d’être un jouet pour devenir un être animé, commence une série de péripéties qui le transporteront à la fois à la rencontre de Marianne, de Demi-fée, de Crock, de souris et de crocodiles et à la découverte du monde des rêves, qui lui semblera, même avec ses histoires abracadabrantes, plus réel que la réalité.




 

Louise Bombardier

Comédienne et auteure, Louise Bombardier s’est particulièrement consacrée à l’écriture pour le théâtre jeune public. Son investissement dans cette pratique qu’elle appréhende comme un art ne l’a pas pour autant empêchée d’écrire également pour le théâtre pour adulte. Auteure complète, on retrouve nombre de ses textes à la radio, à la télévision et au cinéma.

Du même auteur:

 

Demi-Fée: « Moi je conte, je conte et je conte! Je suis un immense laboratoire d’histoires et de contes, tout le monde peut venir me consulter. Si vous êtes pris dans une histoire, un rêve ou un conte que vous n’aimez pas, appelez-moi, je vous aiderai à en inventer un autre. Je vais vous réparer l’histoire moi! Appelez-moi au féeféefée-féeféeféefée ou pensez très fort à moi, chantez-moi, écrivez-moi, rêvez-moi, dessinez-moi, et toujours je répondrai à votre appel. »

L’imagination règne sur le théâtre jeunesse. En maîtresse exigeante… Ce Contes Gouttes de Louise Bombardier — que présente le Théâtre des Confettis à la Maison Théâtre […] — ne fait certainement pas exception à la règle. De l’imagination, le texte en déborde par tous les pores tellement la situation de départ est farfelue. […] Contes Gouttes reste un voyage hallucinant que les parents prendront tout autant de plaisir à faire que leurs enfants.

Michel Bélair, Le Devoir

On appréciera la liberté qu’accorde le spectacle à l’imaginaire des enfants, une qualité intrinsèque à l’écriture surréaliste de Louise Bombardier.

   Ève Dumas, La Presse