Es-tu prt  mourir pour moi ?

C1_Paul.png


EN LIBRAIRIE
LE 01/01/1997

Essai
416 pages
24,95 $
2-89485-043-3

Bookmark and Share

Paul Buissonneau ou La vigoureuse impatience

par Jean-Marie Bioteau, Olivier Lasser

LE LIVRE

Paul Buissonneau est né en plein Paris entre deux guerres mondiales. Très vite, le tendre et le dur de son cœur ont été façonnés par le monde des petites gens pour qui chaque jour est une lutte. Même s'il a appris le goût du travail bien fait et chichement payé, Paul dut se rendre à l'évidence: il ne serait heureux qu'en dresseur de rêves au cirque de son imaginaire. Bientôt, devenu amuseur, il est embarqué dans la galère des Compagnons de la Chanson. Avec Piaf, il parcourt le monde. Attrapé par l'amour qui le ramène à Montréal, Paul devine-t-il, lorsque Claude Robillard lui présente la Roulotte, que commencent trente années de création ?  De Picolo au fondateur du Quat'Sous en passant par le rond de cuir de la Ville de Montréal et l'amuseur télévisuel, ce sont trente années de cris, de larmes et de rires, trente années de coups de gueule, de coups durs, trente années de coups de génie !

Sait-on aujourd'hui que cet inventeur de la colère comique ( cosmique ? ) est surtout l'un des plus grands créateurs du Québec moderne ? Le théâtre d'ici lui doit beaucoup : parce qu'il en a non seulement transgressé les règles mais aussi façonné ses principaux artisans.

 

Jean-Marie Bioteau

L’amitié qui unit Jean-Marie Bioteau et Olivier Lasser a vu le jour au lendemain de mai 1968, sur les bancs d’un obscur collège de la France profonde. Aux portes de l’âge adulte, pendant que le premier bondit sur les planches d’un Théâtre de feu, le second partage son temps entre un atelier de peintre et le journalisme sportif !
À Paris, ils blanchissent leurs nuits à troubler les ondes de France-Inter en animant conjointement l’émission Terre femelle. À nouveau réunis dans un Eldorado qui a pour nom le Québec, le comédien se fait réalisateur tandis que le peintre-journaliste devient illustrateur et graphiste. Cette biographie buissonnière est le cadeau offert à leur terre d’adoption.

Du même auteur:

 

Olivier Lasser

L’amitié qui unit Jean-Marie Bioteau et Olivier Lasser a vu le jour au lendemain de mai 1968, sur les bancs d’un obscur collège de la France profonde. Aux portes de l’âge adulte, pendant que le premier bondit sur les planches d’un Théâtre de feu, le second partage son temps entre un atelier de peintre et le journalisme sportif !
À Paris, ils blanchissent leurs nuits à troubler les ondes de France-Inter en animant conjointement l’émission Terre femelle. À nouveau réunis dans un Eldorado qui a pour nom le Québec, le comédien se fait réalisateur tandis que le peintre-journaliste devient illustrateur et graphiste. Cette biographie buissonnière est le cadeau offert à leur terre d’adoption.

Du même auteur: